Le tour du monde des saveurs : l’ Iran

L’autre jour, mini-nous n°2 fait la moue et chipote avec le contenu de son assiette… Tout cela n’est pas vraiment à son goût…
Mini-nous n°1 la voit faire et lui dit d’un ton plutôt moralisateur : « Tu sais qu’on a de la chance ? Nous, on a toujours de la nourriture mais y a des enfants dans le monde qui n’ont rien à manger ! » 
(C’est fou ça !!! même plus besoin de jouer le rôle de la mère moi ; y en a une qui le fait à ma place 😉 ).

J’observe la scène (plutôt amusée je dois dire de voir petite maman en second s’exprimer), et je vois ma mini-nous n°2 interloquée :
«  Maman, pourquoi ils ont pas à manger les petits enfants ? »
M’apprêtant à répondre et à entrer dans les détails, mini-nous n°1 me double et emmène sa sœur discuter devant la mappe monde dans le bureau. 

Dix minutes après, mini-nous n°2 revient et me dit : « Maman, je veux faire le tour du monde pour apporter à manger aux petits enfants !!!» (Trop chou ma mini-nous n°2 ! Et que dire de ma mini-nous n°1 qui a pris la peine de répondre à la question de sa petite sœur ! Fière de mes louloutes moi ! Très fière et très touchée…).

Je respire un bon coup pour ne pas verser ma petite larme de tant d’altruisme et d’innocence, me baisse pour pouvoir lui parler à sa hauteur et lui répond : « Quand tu seras plus grande, si tu le veux toujours, tu pourras faire le tour du monde pour aller distribuer de la nourriture à ceux qui en ont besoin, mais en attendant, ce que je te propose c’est d’apprendre à cuisiner les spécialités des pays de ton choix, comme ça tu sauras ce qu’on mange ailleurs !Tu es d’accord ? ». Un grand câlin surexcité est venue répondre à ma question 🙂

Nous voilà donc partis, Chouchou, les mini-nous et moi, faire le tour du monde des saveurs (avant le vrai tour du monde de mini-nous n°2 ! ).

Premier pays choisi par mini-nous n°2 : L’ Iran ! 
A suivre donc, les recettes que l’on a cuisinées pour découvrir un peu plus ce pays, gustativement parlant. 

Photo de la mappe monde tour du monde des saveurs pays Iran monblabladefille.com         Drapeau Iran monblabladefille.com

 

Une entrée pour commencer, le «Kashk Bademjan» (ou purée d’aubergine à l’iranienne) et son pain «lavash» :

Pour le «Kashk Bademjan» :

Les ingrédients :
– 1kg d’aubergine,
– 1citron bio,
– 1 oignon,
– 2 gousses d’ail,
– 1 cuillère à soupe de tahin (pâte de sésame),
– 20g de noix,
– 1 cuillère à soupe de graine de sésame,
– huile d’olive,
– sel.
Photo de belles aubergines avec la queue ferme et piquante pour faire du caviar d'aubergine pays Iran monblabladefille.com

La réalisation :
– Faire cuire les aubergines entières 1 heure au four à 180°c,
– Faire revenir l’oignon et l’ail émincés dans une poêle avec l’huile d’olive,
– Faire torréfier quelques minutes les noix au four à 180°c,
– Mixer l’oignon, l’ail et les noix torréfiées ensemble,
– Écraser à la fourchette la chaire cuite des aubergines (sans la peau) dans un saladier,
– Y ajouter le jus du citron pressé, le tahin et le mélange oignon/ail/noix,
– Assaisonner,
– Saupoudrer le mélange de graines de sésame.

Pour le Pain lavash :

Les ingrédients :
– 250g de farine t55,
– 150g de farine complète,
– 12g de levure boulangère fraîche,
– 125g de fromage blanc,
– 1 cuillère à café de sel,
– 1 cuillère à soupe de sucre, 
– 150ml d’eau tiède,
– de l’huile.

La réalisation :
– Dans un bol, délayer la levure dans un peu d’eau tiède et le sucre,
– Dans la cuve d’un pétrin, verser les deux farines, le fromage blanc et le sel,
– Mélanger,
– Y ajouter ensuite la levure délayée puis, progressivement, les 150 ml d’eau,
– Pétrir pendant une dizaine de minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse,
– Laisser reposer la pâte dans un saladier enduit d’huile, en la couvrant d’un linge propre pendant 1heure au moins (la pâte doit doubler de volume), 
– Une fois la pâte levée, diviser la en 8 morceaux,
– Aplatir chaque morceau à la main pour lui donner la forme d’une galette et faire cuire dans une poêle huilée (environ 2 minutes par galette).

photo du pain lavash et du caviar d'aubergine pays Iran monblabladefille.com

 

Ensuite, le plat : le «Khorech fesendjan» (poulet aux noix et au jus de grenade)

Les ingrédients (pour 6 personnes) :
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive,
– 700 g de cuisses de poulet coupées en morceaux,
 -1 oignon émincé,
– 225 g de noix torréfiées et finement concassées,
– 1 cuillère à café de sel,
– 1 l de pur jus de grenade,
– 1 cuillère à café de cardamome en poudre,
– 2 cuillères à soupe de sucre,
– 1/2 bouquet de coriandre fraîche.

La réalisation :
– Faire revenir dans une grande récipient le poulet et les oignons pendant 20 minutes, en remuant de temps en temps, 
– Ajouter les noix, le sel, le jus de grenade et la cardamome. 
– Porter à ébullition puis laisser réduire à feu doux, en couvrant pendant environ 1h30 (remuer de temps en temps),
– Si la sauce épaissit trop, ajouter un peu d’eau,
– Ajouter le sucre pour rééquilibrer l’acidité et la coriandre fraîche,  
– Assaisonner et laisser mijoter 30 minutes de plus.
– Servir avec du riz safrané.

Plat d'Iran au poulet avec du jus de grenade et noix et riz safrané monblabladefille.com

 

Et enfin le dessert, le «Sohan» 

Les ingrédients :
– 120 g de sucre en poudre,
– 80 g de beurre,
– 1 pincée de sel,
– 75 g d’amandes hachées,
– 1 cuillère à café de miel,
– 1 cuillère à soupe de germes de blé (gerblé),
– 1 cuillère à café de farine,
– 1 cuillère à soupe de cardamome moulue,
– 1 cuillère à café d’eau de rose,
– 40 g de pistaches non salées, concassées.

La réalisation :
– Rassembler les ingrédients secs dans un bol (amandes, cardamome, farine et germes de blé),
– Dans une casserole faire cuire à feu vif le sucre en poudre, la pincée de sel, le beurre et le miel jusqu’à une température de 140 °c,
– Lorsque la température est atteinte, arrêter la cuisson (le caramel doit alors avoir une couleur beige légèrement foncée),
– Y ajouter rapidement les ingrédients secs (sauf les pistaches) et l’eau de rose puis bien mélanger,
– Verser le caramel bouillant dans des petits moules à empreintes,
– Saupoudrer rapidement avec les pistaches écrasées avant que le caramel ne durcisse trop. Tapoter avec une petite cuillère pour que les pistaches adhérent bien au caramel.

Photo dessert d'Iran Sohan pistache eau de rose caramel monblabladefille.com

 

Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’on s’est régalé avec l’ Iran !
Qu’est ce que c’est bon de goûter à des choses inédites ( pour nous en tout cas 😉 ) !
Hâte de découvrir un autre pays du monde 🙂

Pour en savoir plus : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cuisine_iranienne

 2017 Mon blabla de fille – Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.